Données économiques

La branche électrique joue un rôle déterminant dans la technique du bâtiment. Environ 5’000 entreprises et 48’000 employés en font partie. Elle forme chaque année 10’000 apprentis et envoie quelque 3’000 professionnels formés dans le monde du travail.

La branche électrique dans le contexte de la technique du bâtiment

La branche électrique est un élément important de la technique du bâtiment, qui comprend, outre celles-ci, des domaines tels que les installations d’eau, de gaz, de chauffage, d’aération ou de climatisation.

En 2015, les branches de la technique du bâtiment comptaient au total 13’779 sites de production.

Plus d’un tiers de ces sites de production appartenaient à la branche des installations électriques. Sur les 110’865 employés recensés au total, 44% (48’954) travaillaient dans la branche électrique.

En termes de taille, il n’y a que de légères différences entre les entreprises de la branche électrique et des autres branches de la technique du bâtiment: dans ces dernières, la part de micro-entreprises est plus élevée que dans la branche électrique, avec 78% contre 73%. En revanche, la branche électrique dispose d’un nombre plus élevé de petites et moyennes entreprises (respectivement 24% et 3%). Les grandes entreprises établies dans la technique du bâtiment en général appartiennent majoritairement à la branche électrique.

Structure de la branche

La branche des installations électriques se distingue par sa stabilité. Ainsi, le nombre de sites de production n’a guère évolué au cours de ces dernières années (2011: 4’866 entreprises, 2015: 4’888 entreprises). Toutefois, on observe une légère tendance à la baisse de la part des microentreprises en faveur des petites et grandes entreprises. Toutefois, avec environ 73 pour cent, la part des microentreprises reste très élevée.

Le nombre d’employés dans la branche des installations électriques a légèrement augmenté ces dernières années (2011: 44’702 employés, 2014: 48’954 employés). Ce sont principalement les grandes entreprises qui sont responsables de cette évolution.

Apprentis et fins d’apprentissage

Ces dernières années, environ 10’000 apprentis au total étaient employés dans la branche électrique. La plus grande partie des apprentis suivent une formation d’installateur/trice-électricien/ne CFC, suivie par la formation initiale d’électricien/ne de montage.

Le nombre d’apprentissage terminés se monte à environ 3’000 par année. Conformément au nombre d’apprentis, la plupart des fins d’apprentissage se situe dans le domaine des installateurs/trices-électricien/nes CFC (2016 : 1’992 fins d’apprentissages respectivement 63%), suivi à nouveau par le groupe de la profession d’électricien/ne de montage CFC (2016 : 899 fins d’apprentissage respectivement 28%)