De l’examen pratique à l’attestation de personne du métier

Les personnes justifiant de trois années de pratique sous la surveillance d’une personne du métier peuvent prétendre à l’attestation de personne du métier en réussissant l’examen pratique (PX) si elles ont suivi avec succès les formations suivantes:

  • certificat fédéral de capacité d’installateur/trice-électricien/ne CFC et diplôme en technique de l’énergie ou en électrotechnique d’une haute école spécialisée (HES) (Bachelor ou Master of Science HES) ou diplôme d’une école supérieure (ES) ou diplôme équivalent,
  • certificat fédéral de capacité dans une profession apparentée à celle d’installateur/trice-électricien/ne CFC ou maturité et diplôme en technique de l’énergie ou en électrotechnique d’une école polytechnique fédérale ou d’une haute école spécialisée HES (Bachelor ou Master of Science HES), diplôme d’une école supérieure ES ou diplôme équivalent
  • diplôme fédéral (examen professionnel supérieur, EPS) dans une profession apparentée à celle d’un/e expert/e en installation et sécurité électrique.

Les compétences dans le domaine de la sécurité sont contrôlées. Le domaine des normes, le contrôle de sécurité, la technique de mesure, le projet et l’analyse technique de projet font systématiquement l’objet d’un examen.

Quiconque obtient l’attestation de personne du métier peut demander auprès de l’Inspection fédérale des installations à courant fort ESTI une autorisation générale d’installer donnant droit à réaliser des installations électriques dans toute la Suisse.

NIBT 2020

L’intégration de la NIBT 2020 dans les examens professionnels, les examens professionnels supérieurs et l’examen pratique.

La norme NIBT 2020 paraîtra en automne 2019 dans les trois langues. En accord avec la communauté d’intérêts des écoles pour la formation continue électro (CI), la Commission de l’assurance qualité C-AQ a décidé que

  • tous les candidats des examens professionnels, professionnels supérieurs ainsi que ceux de l’examen pratique seront examinés selon la NIBT 2020 en allemand, français et italien à partir du 1er novembre 2020.
  • cette réglementation est également valable pour tous les répétants.

Taxes

Les taxes d’examen selon règlement PO2018 seront publiées dès que possible.

La taxe d’examen selon règlement R2010 est de CHF 2730.- (hors taxe). Un montant de CHF 1480.- (hors taxe) est remboursé aux candidats/tes à l’examen sur justification d’une raison valable comme a) service militaire ou civil b) maladie, accident ou maternité c) décès dans la famille.

Pour les conseillers/ères en sécurité électrique (CP/BS), la taxe d’examen selon règlement R2010 est de CHF 1930.- (hors taxe). Un montant de CHF 980.- (hors taxe) est remboursé aux candidats/tes à l’examen sur justification d’une raison valable comme a) service militaire ou civil b) maladie, accident ou maternité c) décès dans la famille.

Les frais de matériel sont inclus dans les taxes d’examen selon règlements R2010 et PO2018.

Dates

L’inscription se fait en ligne. Les documents nécessaires sont indiqués sur le site. Les inscriptions erronées ou incomplètes ne sont pas prises en compte. Les autres détails figurent dans les règlements d’examen en vigueur et les directives.

Les groupes d’étude doivent désigner un/e chef/fe de groupe et indiquer son nom au moment de l’inscription en ligne.

Pour l’inscription, les dates de clôture des inscriptions pour chaque période d’examen doivent être respectées. Elles s’appliquent à tous les types d’examen. Les dates de clôture sont:

  • 1er mars pour des examens prévus entre juin et octobre environ
  • 1er juillet pour des examens prévus entre octobre et février environ
  • 1er novembre pour des examens prévus entre février et juin environ

Écoles

EIT.swiss organise les examens selon règlement R2010 et définit le contenu de la formation. La formation elle‑même est dispensée par des instituts formateurs indépendants.

Moyens auxiliaires

Moyens auxiliaires selon PO2018

Tous les moyens auxiliaires selon PO2018 (portable compris) sont autorisés aux examens. Cela concerne aussi bien les épreuves orales qu’écrites des examens finaux (préparation au travail incluse). Les tâches sont orientées de telle manière qu’elles peuvent être résolues sans recherche ultérieure p.ex. sur internet ou dans la NIBT.

Instruments de mesure à disposition aux examens selon PO2018 et R2010 :

Les candidats peuvent utiliser leurs propres instruments de mesure actuels et calibrés, pour les mesures, respectivement pour le contrôle des dispositifs de sécurité, à l’examen.

Moyens auxiliaires selon R2010

Les moyens auxiliaires autorisés sont vérifiés en permanence et adaptés au besoin. Il est donc recommandé aux candidats/es aux examens de contrôler régulièrement la liste.

Répétition

Les candidats/es qui n’ont pas réussi la première fois leur examen sont autorisés/es à le répéter lors de la session d’examens suivante, au plus tôt au bout de six mois. En cas de deuxième échec, ils/elles sont autorisés/es à se présenter une troisième et dernière fois au bout d’un an après le premier essai.

Cette règle s’applique aussi bien aux personnes ayant commencé leur formation professionnelle supérieure selon règlement PO2018 qu’à celles qui l’ont débutée selon règlement R2010.